Quand Groseille rencontre Lila – collaboration entre l’auteure Stéphanie Vidonne et l’illustratrice Magali Bican, alias Groseille

Photos de l’évènement – Eugénie Rousak

Le réseau Genuine joue le rôle d’accélérateur de rencontres, cassant les barrières entre les membres. Les premiers mots échangés se transforment tout naturellement en discussions longues et profondes sur l’entreprenariat et les activités respectives des membres du réseau. Dans cette atmosphère amicale les nouvelles idées fleurissent, multipliant le nombre de projets communs.

Après une collaboration délicate et sucrée pour la Fête des Mères avec les princesses du Royaume Melazic, Magali a présenté une illustration pour le roman de Stéphanie Vidonne, « Quand tu me prends dans tes bras, je vois la vie en Lila ».  « L’univers de ce dessin se rapproche beaucoup de mes pétasses, filles sexy, espiègles et malicieuses » révèle Magali, alias Groseille.

Histoire de la rencontre

« Je connaissais les pétasses de Magali et suivais son travail depuis quelques temps, quand j’ai vu qu’elle exposait ses créations au Marché de Noël de Carouge, je m’y suis rendue directement» se rappelle Stéphanie, qui a fini par acheter un dessin sur place et en commander deux autres le lendemain. « En quelques heures Stéphanie est devenue ma plus grande cliente ! » sourit Magali. Une histoire d’amitié a ainsi débuté pour aboutir à une collaboration créative et artistique de deux univers : l’écriture et le dessin.

Le Baiser à la Librairie de l’Ile

Pour présenter « Quand tu me prends dans tes bras, je vois la vie en Lila » et les croquis inspirés par ce romain, Stéphanie et Magali ont donné rendez-vous à la Librairie de l’Ile. Le vernissage a débuté par la lecture de quelques passages phares par l’auteure pour continuer en discussion libre autour d’un verre. Les invités ont ainsi profité de la soirée pour échanger avec les deux artistes et repartir avec une copie dédicacée de l’ouvrage et une planche en édition limitée signée par Magali. 

Aboutissement du projet

«  Quand Stéphanie m’a proposé de créer une illustration pour son livre, elle m’a laissé champ-libre » se rappelle Groseille. « J’aime beaucoup le travail de Magali et son style unique, je lui ai entièrement fait confiance en lui envoyant juste quelques passages pour donner un peu d’inspiration » complète Stéphanie. Ainsi, Magali a concocté une centaine de croquis de compositions et dispositions différentes. Après un temps d’analyse, le regard des deux artistes s’est finalement arrête sur le « Baiser ». D’un trait fin et délicat, Groseille a représenté deux femmes échangeant un baiser. La ligne noire sur un fond blanc rappelait la mise en page minimaliste de la couverture du livre, alors que le rouge des lèves attirait le regard au centre de l’illustration. « Ce dessin est très particulier pour moi car d’habitude je ne mets qu’un seul personnage en scène » nuance la dessinatrice. Imprimées au laser et stylo, seules vingt copies numérotées ont été réalisées pour accompagner « Quand tu me prends dans tes bras, je vois la vie en Lila ». 

Avez-vous déjà la vôtre ?