Nicole

La Libélula.ch

Secteur(s) d'activité: Artisanat, Design

MON HISTOIRE

 Mes amis les plus proches m’appellent Nicky, mais mon vrai prénom est Nicole. Je suis née à Bogotà et habite actuellement Lausanne. Petite fille d’un citoyen Américain et Suisse originaire des Grisons (c’est lui qui a fait découvrir la pâtisserie Suisse au colombiens au siècle dernier), j’ai toujours vécu à cheval entre plusieurs cultures. Je parle 5 langues et me plaît à dire que je suis citoyenne de l'Europe et des Amériques.

Mon identité internationale m'a amenée à travailler à Genève dans une banque de trading de matières premières (petrole et céréales en particulier). Bien que mon diplôme universitaire vienne de la Faculté des lettres à Lausanne, j'ai passé 10 ans à la banque comme un poisson dans l'eau. Je l'ai quittée alors que j'étais Fondée de Pouvoir et avais co-gèré la mise sur pied de la cellule de Négoce International et Private Banking avec l'Amérique Latine.

Un jour j'ai réalisé qu'avec les meilleurs efforts du monde, entre la lourde charge de travail et les nombreux voyages, ma vie privée n'était plus une vraie vie. J'ai décidé de changer tout cela: je me suis mariée, j'ai eu deux enfants et j'ai créé La Libélula.ch



La Libélula.ch

Il y a 9 ans j'ai décidé de faire découvrir la Colombie à mes amis. Non, ce pays n'est pas que les FARCs, la drogue, Ingrid Betancourt séquestrée dans la jungle et les paramilitaires. La Colombie est un pays merveilleux et très beau avec un niveau de créativité incroyable et une imagination débordante.

Les nombreuses rencontres et expériences vécues depuis le début de mon aventure ont façonné mon identité, « ma philosophie » :

  • ​ma boutique présente des créations exclusives et uniques
  • j'emploi uniquement des matières naturelles locales à Bogotà et le tout est fait main
  • je participe au soutien d'artisans incroyablement doués et créatifs et fait connaitre leur capacité en Suisse
  • je fais tout pour soutenir les femmes chef de famille principalement.
  • je participe au développement du courant  "marché et mode éthique et ethnique" design glamour
  • je visite tous les ateliers, vérifie les conditions de travail, je pratique donc le commerce responsable
  • j'effectue un contrôle de qualité sur place avant de rentrer en Suisse avec la marchandise. Il n'y a donc pas d'intermédiaires.
  • Depuis 2016, mes emballages sont biodégradables.

En 2017  j'ai créé "La poya colombienne" : des sous-verres, petits plateaux et autres créations composées d'un découpage signé Jacqueline Macherel du canton de Fribourg et d'hortensias naturels séchés. Le produit est fabriqué en Colombie. Il est  un pont entre deux cultures, deux pays, deux continents.