Nathalie

La Graphothérapie

Secteur: Bien être, Coaching, Développement personnel, Enfants

MON HISTOIRE

Je suis Graphothérapeute, Sophrologue, Hypnothérapeute, Coach (Maître Praticien PNL), depuis 12 ans environ.

J'accompagne les enfants, les adolescents et les adultes qui souffrent de dysgraphie ou de troubles de l'écriture. Les difficultés graphiques de l'enfant dénotent d'une souffrance qui ne doit pas rester sans réponse.  Les conséquences de la dysgraphie : l'enfant ou l'adolescent développe des complexes vis à vis de son écriture et appréhende de s'en servir. Cela risque de le démotiver et de compromettre la poursuite de ses études voir même de l'orienter vers un type d'enseignement qui ne correspond pas à ses capacités réelles et ni et surtout à ses envies.

Donc si votre enfant :

  • écrit mal avec trop d'effort
  • son écriture est illisible
  • se fatigue et souffre en écrivant
  • semble anxieux
  • manque de confiance
  • baisse de l'estime de soi
  • est en difficulté à l'école
  • les enseignants se plaignent de son écriture
  • manque de soin écrit trop lentement (ou trop vite, écriture bâclée)

Au fil de mes années de pratique, mes séances ont évolué de part la variété de mes outils (Hypnose, PNL, AMO, Analyse de dessins d'enfants et Images de l'inconscient Jung, Sophrologie, Graphothérapie) , j'accueille des enfants, des adolescents, des adultes qui souffrent également de problèmes de concentration, de troubles du sommeil, d'angoisses, de préparation aux examens, de préparation aux compétitions, de confiance en soi,  de difficultés à prendre la parole en public, de timidité, de gestion des émotions, de gestion du stress et surmenage, de changement de vie familiale, problèmes de comportement......

J'aime transmettre au travers de mes séances avec beaucoup de bienveillance et une écoute active, de la Confiance. 

Nous avons la Confiance en Soi (je suis capable de ....), la Vision de Soi (je suis Valable) et l' Amour de Soi qui soutiennent le socle de l'Estime de Soi.

Je pense que depuis une douzaine d'années de pratique, j'ai pu remarquer que pour moi,  la chose la plus importante à transmettre au travers de mes séances est de prendre le temps de donner Confiance !

La Graphothérapie

J'aimerai faire connaitre la Graphothérapie, qui est à la dysgraphie,ce que la dyslexie est à la Logothérapie. 

En effet, on accompagnera volontiers un élève qui souffre de troubles langagiers chez une  logothérapeute, mais difficilement (par la non-connaissance de cette profession) un élève qui souffre de troubles de l'écriture chez une graphothérapeute.

Je voudrais  développer au sein des écoles et bien entendu au travers des parents, cette approche méconnue ;  car une rééducation faite par un spécialiste du geste graphique permet à l'élève (ou l'adulte) assez rapidement de retrouver une écriture lisible, aisée et un geste efficace.

Prendre le temps de redonner Confiance au travers de l'écriture.

Je voudrais développer et faire connaitre la Graphothérapie.

A l'heure actuelle près de 20% des élèves souffrent de troubles de l'écriture, voire de dysgraphie et en majorité des garçons. Dès que l'écriture s'améliore, le comportement de l'enfant ou de l'adolescent, change. Le problème est dédramatisé et l'enfant prend alors conscience qu'il n'est pas un "paresseux", qu'il n'est pas  un élève qui ne "veut rien faire", qui fait "exprès de mal écrire".....Mais que cette écriture peut s'améliorer sans avoir à écrire des lignes et des lignes, des pages et des pages Mais de manière ludique. C'est à ce moment là qu'il va reprendre Confiance en lui. A l'école, son attention ne sera plus focalisée sur son geste d'écrire, mais sur ses idées. L'échec est ainsi évité et il se sent mieux. Confiance et Estime sont restaurées.

Il est à noter que quelque soit l'âge, il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écrire et se donner toutes les chances de Réussite.

La rééducation en écriture vise à un rétablissement du geste d’écriture en apportant fluidité, vitesse d’exécution, régularité de dimension et d’inclinaison, afin de permettre une bonne lisibilité. La posture, la tenue et le maniement du crayon et éventuellement la latéralisation sont des étapes essentielles à cette remédiation.