Audrey

Lhumen photographie, LES IMMORTELS

Secteur: Enfants, Famille, Mariage, Photographie

MON HISTOIRE

BIO

A l’âge de 5 ans, mon regard curieux tombe sur l’appareil photo de mon père. Treize ans plus tard, je m’offre mon premier boîtier Canon argentique. Dans la foulée, j’obtiens ma maîtrise en Arts, et finis, faute de débouchés, par maîtriser surtout l’art de la relation client.

Puis le voyage m’appelle. Je plaque tout pour découvrir le monde et ses cultures. Je pose finalement mes valises à Genève en 2006.

C’est seulement en 2008, sous l’aile de Patrick Grob, photographe de presse et ancien photoreporter de guerre, que j’effectue ma transition à l’ère du numérique. Je fais de la photographie mon métier et crée Lhumen photographie en 2011, me consacrant à un but : capter, révéler et immortaliser l’émotion.

Le mariage, la maternité, les portraits, la famille, comme d’une évidence, deviennent mes spécialités en photographie.
Touchée par la relation des femmes avec leur corps, je me lance aussi dans les séances boudoir pour qu'elles puissent se regarder autrement à travers mon oeil.
Enfin, parce que tout mon travail tourne autour de la vie, je propose désormais un accompagnement photographique pendant l'accouchement à domicile, émotions garanties !


Lhumen photographie

Pour les particuliers :

  • Séance couple (engagement)
  • Séance grossesse et accouchement à la maison
  • Séance famille (séance intimiste en intérieur/extérieur, anniversaires, baptêmes…)
  • Séance Boudoir (thérapie par l’image, calendrier, tirages d’art)
  • Reportage de mariage
  • Bons cadeaux !

 Pour les Indépendants et PME

Je m’attèle à promouvoir l’importance de la qualité d’une « vitrine », car l’impact visuel n’est jamais anodin pour la clientèle. Pour marquer les esprits, je propose donc :

  • Des portraits (lumière naturelle ou studio)
  • Des reportages lors d’événements promotionnels (à destination du web)
  • Des Pack Shot (à destination du site internet et des supports de communication)


REMISE SPECIALE POUR LES GENUINES : 20%

LES IMMORTELS

A la suite du décès de ma grand-mère en 2017, je reste interdite devant ses photos supposées valoir mille mots. Qui était ma grand-mère ? Qu’avait-t-elle vécu ? A quoi avait-t-elle survécu ? Avait-elle des rêves ? En avait-t-elle réalisé ? Avait-t-elle seulement été heureuse ?

Malgré notre relation fusionnelle, toutes ces questions restent aujourd’hui sans réponses. Et peu à peu les souvenirs se dissipent : les expressions de son visage, son regard, sa voix, son rire…

C’est un vide qui se greffe à mon cœur et à mon histoire personnelle, un deuil avec lequel il faut dealer.

Je décide alors de développer mes compétences photographiques et me lance dans la vidéo afin de réaliser des recueils biographiques multimédia. Je filme donc les gens tandis qu’ils me racontent leur histoire. Des photos d’archives et plus actuelles sont incrémentées et le montage global devient en définitive le film d’une vie, un portrait personnel et intimiste qui survivra au temps et laissera son empreinte dans les mémoires de nos proches.

Ce film est transmis aux proches et peut être un simple message, un témoignage, un récit de vie complet, dont la teneur est confidentielle et exclusivement réservée à la sphère familiale.

Chacune des personnes qui m’ont fait confiance jusqu’à présent, pensait que leur vie était une goutte d’eau dans l’océan de l’humanité et qu’elle n’intéresserait pas même leurs proches; je pense personnellement que pour faire un océan, chaque goutte d’eau est nécessaire et que l’on mésestime la part émotionnelle du souvenir du vivant.


« Quand une vie s’éteint, c’est toute une bibliothèque qui brûle. » D’après une citation d’Amadou Ampâté Bâ, écrivain et ethnologue malien

En 2018, j’ai créé Les Immortels pour que les gens se rappellent que leur vie n’a pas été vaine mais bien remplie ; pour les aider, au crépuscule de la vie, à transmettre un message qui saura réconforter leurs proches ; pour que les enfants de demain n’oublient pas d’où ils viennent et dans quels pas ils marchent.

Les Immortels sont nés pour qu’on n’oublie jamais.

Je remercie d’avance toutes celles qui permettront de faire connaître ce projet.


LES PRESTATIONS VIDEOS | Les Immortels

Pour les particuliers :

  • La photographie intergénérationnelle
  • La biographie multimédia, témoignages et autres messages
  • Le diaporama sonore

Pour les indépendants :

  • Des micro-portraits professionnels (à destination des réseaux sociaux), parce que la vidéo à l’époque actuelle nous humanise et touche plus facilement notre public.