Charlotte Gagliardi

ÉTUDE SCHROETER, CAPPI, GAGLIARDI

Secteur(s) d'activité: Création d'entreprise, Immobilier, Juridique, Mariage

MY STORY

 Au terme d’un cursus à l’Université de Lausanne couronné d’un Master en Droit, c’est en Valais que j’ai effectué mon stage d’avocate, décroché le brevet correspondant en 2014 et celui de notaire en 2018. Associée de l’étude Schroeter, Cappi, Gagliardi depuis 2014, je me suis également formée au droit collaboratif, dont je suis l’une des représentantes depuis janvier 2019.

ÉTUDE SCHROETER, CAPPI, GAGLIARDI

J’aime le contact humain inhérent à mon métier ; comprendre la situation de mes clients et les aider à trouver la solution qui leur conviendra au mieux.

Mes activités de notaire se concentrent sur le droit des sociétés (fondation, statuts, etc.), l’élaboration de dispositions pour cause de mort (testaments, pactes successoraux), la rédaction de contrats de mariage et les transactions ayant pour objet les biens immobiliers (vente, constitution de servitudes, de cédules hypothcéaires, etc.).

Inscrite en outre au barreau valaisan, je propose mes services d’avocate dans divers domaines du droit, mais apprécie particulièrement officier dans le domaine du droit de la famille. Je tâche de privilégier avant tout la recherche de solutions conventionnelles aux litiges, persuadée des biensfaits de ce processus dans le contexte de situations souvent profondément émotionnelles.

C’est dans ce cadre que s’inscrit notamment le droit collaboratif, méthode de résolution de conflits visant à aider les parties à trouver une issue parfaitement adaptée à leur situation unique.Avec le soutien de leur avocat respectif, les deux parties se rencontrent dans un climat de confiance et de transparence et s’efforcent de trouver un accord. Il s’agit d’une voie qui permet de mettre vraiment le client, l’humain au centre et qui rend le travail d’avocate particulièrement passionant au quotidien.

Je me tiens volontiers à disposition pour une première prise de contact sans engagement afin d’identifier vos besoins et de vous aguiller sur la pertinence de travailler avec moi ou avec l’un ou l’une de mes confrères et consœurs.